Dialoguez avec d'autres rameurs Venez découvrir une gallerie riche de milliers de photos Petites annonces de matériel d'aviron Contactez l'équipe et devenez rédacteur Venez découvrir notre banque de liens classés par catégories
 

L'aviron au Japon

Championnats du monde de Gifu
Aussi étonnant que celà puisse paraitre l'aviron est une tradition au Japon : Le site des championnats du monde à Gifu et les Boat Race qui s'y déroulent en témoignent : ces championnats du monde 2005 nous réservent de bonnes surprises.

La base de Gifu redessinée à l'occasion des championnats du monde.
La base de Gifu redessinée à l'occasion des championnats du monde.
Le site de compétion de Gifu :

Le bassin de régates internationales de Nagaragawa est situé dans le parc national Kisosansen. Ouvert en 1948, ce bassin compte dix couloirs installés sur la rivière Nagara canalisée.

La préfecture de Gifu est à deux heures de voiture de Tokyo et nombre d'équipes d'aviron séjourneront à Nagoya, la ville importante la plus proche, à une heure du site d'aviron.
 cette époque de l'année, la température est généralement de 20 degrés et le passage occasionnel de typhons est prévisible. La FISA et le comité d'organisation local disposent de plans d'urgence en cas de changements importants des conditions météorologiques.

Normalement le Japon envoie une poignée de rameurs aux Championnats du monde d'aviron mais à Gifu il se présentera avec un groupe conséquent de cinquante athlètes. Cette délégation a été sélectionnée à partir d'une invitation ouverte à tous les rameurs japonais et 81 se sont inscrits. Près de la moitié de la sélection fait partie d'équipes d'entreprises et rame sous les couleurs d'un club d'aviron soutenu par leur entreprise.

Les championnats du monde d'aviron 2005 à GIFU.
Les championnats du monde d'aviron 2005 à GIFU.
L'aviron est donc un tradition au japon en témoignent :
La célèbre « Boat Race » qui traditionnellement oppose Oxford à Cambridge trouve son équivalent au Japon. En Grande-Bretagne, il s'agit d'une compétition entre les deux universités anglaises les plus réputées, au Japon l'épreuve voit s'affronter les deux plus importantes universités privées: Waseda et Keio.
À Londres elle est courue sur la Tamise et à Tokyo sur la rivière Sumida.
Les Japonais appellent leur course de bateaux la régate So-Kei. Pourquoi « SoKei »? Pour ceux d'entre vous qui se demanderaient s'il s'agit de la traduction exacte de « Boat Race », So-Kei est en fait Iabréviation de Waseda (So) et de Keio (Kei).
La So-Kei se court depuis 1905 sur la rivière Sumida, dans le centre de Tokyo (Shitamachi). Du fait d'un certain nombre d'interruptions, la régate célèbre sa 74ème édition en 2005. À l'origine, les équipages s'affrontaient sur 1250 mètres.

Ensuite les distances ont varié de 2000 à 6000 mètres. Ces deux dernières années, la course s'est déroulée sur 3000 mètres,
Les variations de la marée déterminent la date de la régate qui est généralement organisée en avril. Les courses entre les huit messieurs des deux universités se succèdent à environ trente minutes d'intervalle et la course principale est programmée pour coïncider avec le moment où la marée est étale, ce qui signifie que les courses précédentes ont lieu sur des eaux montantes plutôt rapides. 
L'un des temples de l'ile de Honshu non loin de Gifu.
L'un des temples de l'ile de Honshu non loin de Gifu.
La régate So-Kei est une manifestation sportive retransmise à la télévision et elle attire tous les ans jusqu'à 2000 spectateurs.

Cette épreuve annuelle a aussi attiré l'attention de l'aviron occidental avec une rencontre Waseda-Keio et Cambridge-Oxford en 1981 pour célébrer le 50ème anniversaire de la So-Kei.

L'aviron universitaire japonais a également noué des liens avec l'Australie: un programme d'échanges d'une dizaine d'années a été lancé en 1983. Les universités australiennes les plus anciennes (Sydney et Melbourne) aux traditions d'aviron les plus établies se sont jointes au programme. Le Japon a tout d'abord invité deux huit messieurs australiens à participer à la régate So-Kei et en 1984 les équipages japonais se sont rendus aux Championnats d'aviron universitaires australiens. Depuis, les visites ont eu lieu tous les ans en alternance.
L'Australien Martyn Selman a pris part à un échange et a même fini par étudier à Waseda et y prendre un poste d'entraîneur. Selon lui : « l'échange a eu un effet positif sur le recrutement, l'entraînement et le plaisir des rameurs. Tous les clubs des universités participant à cet échange se sont développés et sont devenus bien meilleurs. Et, bien qu'on ne puisse attribuer cela à l'échange lui-même, il me semble que ce sont les mêmes qualités qui ont fait la force de l'échange qui ont rendu les clubs encore plus compétents. »

C'est à ce demander pourquoi il n'y encore pas de manga mettant en scène de l'aviron ...
 
Par Yann Costes - le 28/08/2005 - tout ses articles. Imprimer l'article - Lu 3026 fois - Commenter l'article Aucun commentaire.

 Les autres articles de la section : Compétitions.
Bien se loger à Aiguebelette à l'occasion des compétitions - Par Yann Costes - le 27/04/2008   SPEEDCUP 2006 - Par Yann Costes - le 06/08/2006
Les régates en Seine - Par Yann Costes - le 08/05/2006   Oxford VS Cambridge 2006 - Par Yann Costes - le 02/04/2006
Speed Cup 2006 - Par Yann Costes - le 29/01/2006   D'inverno sul po - 2006 - Par Yann Costes - le 07/01/2006
Tête de rivière des Fondateurs - Par Guillaume Pitsch - le 09/09/2005   L'aviron au Japon - Par Yann Costes - le 28/08/2005
     
toutes les archives de la section.    


 Ajoutez un lien vers Aviron-Line.

Retrouvez l'actualité de l'aviron et des autres sports sur :
 
Aller sur le site sport.fr Un des meilleurs portail français sur le sport en général. n'hésitez pas à le consulter régulièrement pour vous tenir informé des dernières actualités sportives internationnales. Pour avoir tout les articles de l'aviron utiliser le système de recherche.
 
Aller sur le site lequipe.fr LA référence du sport ! L'Equipe ne se consacre pas souvent à l'aviron mais quand c'est la cas, l'Equipe est fidèle à sa réputation : des articles sérieux et intéressants pour ne pas perdre le fil de l'actualité de l'aviron... Ne ratez pas les articles spécial Jeux Olympiques.
     
Aller sur le site de la FFSA Le site site officiel de la Fédération Française des Sociétés d'Aviron. Les derniers PDF, programmes d'entrainements et calendriers des régates et championnats : incontournable.
  Si vous souhaitez devenir partenaire d'aviron-line et échanger des liens ou tout simplement des informations n'hésitez pas à nous contacter :

Sinon vous pouvez utiliser notre "stuff média" disponible ICI.
 
Dept.

On-line | Gallery | Annonces | Contacts | Liens | Archives | Vidéos | Plan du site | Ajouter aux favoris


Dernière mise à jour du site : 10/12/2017- Configuration requise - N° Dossier CNIL : 1025931